Point and click : wip du personnage

12/21/2009 05:30:00 PM Esteren 2 Comments

Voici quelques photos du travail de l'animateur Kherveen sur le jeu vidéo Esteren :


Travail des intervalles sur une table traditionnelle de dessin animé.




Une seule seconde d'animation réclame douze dessins. Voici les premières étapes, des croquis.


Les croquis s'affinent. En regardant successivement les images (surtout les jambes), vous devriez commencer à apercevoir l'animation... certes, ça demande certains efforts d'imagination ;)



2 commentaires:

Illustration : step by step Gawain

12/15/2009 09:33:00 PM Esteren 7 Comments

Voici une petite vidéo qui retrace "étape par étape" la réalisation d'une illustration de Gawain. Elle représente une scène du premier scénario qui sera inclus dans le livre de base des Ombres d'Esteren. On y aperçoit quatre des six personnages pré tirés qui seront proposés aux joueurs :

7 commentaires:

Jeu vidéo Esteren : les décors

12/08/2009 10:12:00 AM Esteren 1 Comments

Le travail sur le jeu vidéo se poursuit et l'illustrateur, Chris, passe à la réalisation des décors définitifs.
Reprenant les techniques traditionnelles du dessin animé, ils seront faits à l'encre, sur plusieurs calques différents. Le fond du décor et l'arrière plan seront réalisés sur un premier calque puis les éléments d'avant plan le seront sur de nouveaux claques. Ainsi, le personnage pourra passer derrière certains éléments.

Voici un calque d'avant plan d'un décor mettant en scène la place du village de Melwan :

1 commentaires:

Inspiration Esteren : Sleepy Hollow

11/28/2009 09:56:00 AM Esteren 0 Comments

Dans un précédent article, nous évoquions l’inspiration celtique des Ombres d’Esteren, qui puise notamment dans le film Braveheart.

Dans un autre registre, le film Sleepy Hollow de Tim Burton est également une grande source d’inspiration pour Esteren. Ce film, sorti en 1999 en France, est une adaptation de la nouvelle de Washington Irving : La Légende de Sleepy Hollow.



Sleepy Hollow raconte l’enquête de l’inspecteur Ichabod Crane dans un petit village brumeux de Nouvelle-Angleterre. Celui-ci est confronté à une série de meurtres où les victimes ont été décapitées... et leur tête volée. L’inspecteur doit alors démêler le vrai du faux dans un village où la légende d’un cavalier sans tête revenu d’entre les morts est tenace...



Esteren s’inspire de Sleepy Hollow à plusieurs niveaux :
  • L’esthétique gothique : des forêts aux arbres torturés, un vieux manoir surplombant un paysage brumeux…
  • À la frontière du surnaturel : Sleepy Hollow met en scène une enquête où le surnaturel côtoie des croyances populaires. Dans les Ombres d'Esteren, le fantastique n'est pas omniprésent et les joueurs pourront toujours avoir un doute, à l'instar du héros du film, sur la véritable origine des phénomènes auxquels ils sont confrontés...
  • Médiéval et modernité : Si Esteren est un univers résolument médiéval, il possède des tonalités plus modernes, notamment via la magience, cette science venue d’un continent lointain. Ichabod Crane a inspiré certains types de personnages que l'on peut incarner dans Esteren.

0 commentaires:

Les demorthèn dans Esteren

11/10/2009 08:05:00 AM Esteren 0 Comments



Cette illustration, signée Nico, représente une demorthèn. Inspirés par la culture celtique, les demorthèn sont les représentants des traditions de la péninsule de Tri-Kazel. Ils incarnent le lien entre l'humanité et les esprits de la nature. Via l'art de la Sigil Rann, l'art des oghams, ils ont découvert le moyen d'invoquer des pouvoirs puissants empruntés à ces esprits.

0 commentaires:

Exposition

11/03/2009 03:06:00 PM Esteren 0 Comments

Gawain, illustrateur sur les Ombres d'Esteren, ainsi qu'Asami, la maquettiste du jeu, exposent tous les deux dans le sud de la France.


Le site de Gawain : http://yvan.villeneuve.motsetlegendes.com/
Le blog d'Asami : http://asami.over-blog.fr/

0 commentaires:

Preview des Ombres d'Esteren dans les Carnets de l'Assemblée 6

10/28/2009 06:33:00 PM Esteren 0 Comments

Les Carnets de l'Assemblée est un magazine traitant des jeux de simulation et des cultures de l'imaginaire. Les jeux de rôle y ont une place de choix. Pour leur sixième numéro, le magazine propose une preview des Ombres d'Esteren.



Vous trouverez également quatre scénarios (pour Te Deum / Hellywood, Paranoïa, Brain Soda et Polaris) ainsi qu'un dossier complet sur la paranoïa.

Vous pourrez vous procurer ce magazine sur le site du studio de l'Assemblée : http://www.lassemblee.org/


Bonne lecture !

0 commentaires:

Jeu vidéo : interview Kherv part 2

10/20/2009 08:50:00 AM Esteren 1 Comments

Voici la suite et fin de l'interview de Kherv, concepteur et animateur des personnages sur le projet jeu vidéo dans l'univers des Ombres d'Esteren. Vous trouverez la première partie de l'interview ici.

>> Tu participes au projet de jeu vidéo dans l'univers des Ombres d'Esteren ; peux-tu nous en dire plus sur ce que tu y fais ?
K : En effet, j’apporte ma participation à ce projet. Mon rôle dans les Ombres d’Esteren est de concevoir tous les personnages du jeu, cela représente une petite dizaine de personnages. Je conçois aussi le layout en 3D ce qui permet au groupe de se mettre d’accord sur le cadrage, l’angle de vue, les distances et les rapports de tailles. De plus, cette étape nous permet de caler les décors définitifs pour que Chris, l’illustrateur des décors, puisse les réaliser et pour que je puisse commencer les animations. Tout le jeu sera animé en 2D, à la manière d’un dessin animé classique.



>> Comment as-tu imaginé cette héroïne ? As tu puisé dans une source d'inspi en particulier ?
K : L’héroïne a été réalisée en très peu de temps, nous nous sommes mis assez rapidement d’accord sur les designs. J’avais d’abord donné des propositions de différents styles et proportions pour l’héroïne, allant du très stylisé à la Tim Burton au semi-réaliste.

>> Quelle est ton actualité et quels sont tes projets ?
K : Je suis actuellement animateur 3d à Ubisoft Montreuil sur le jeu Red steel 2 sur Wii qui sortira au début 2010, et je bosse en même temps le soir et le week-end sur le jeu des Ombres d’Esteren où je vais bientôt débuter l’animation. Travailler sur le jeu d’Esteren me permet d’avoir une responsabilité plus stimulante pour moi et qui me parle plus, car je peux faire du design et de l’animation 2D. Après mon contrat à Ubisoft, je vais soit continuer à travailler au studio sur un autre projet qu’ils m’ont proposé, soit travailler sur mon book, mon projet perso en animation et tenter des stages à l’étranger pour postuler en cinéma d’animation cette fois-ci.


> Merci et bon courage pour la suite...
K : Merci à toi !

1 commentaires:

Session de playtest Esteren - automne 2009

10/15/2009 08:05:00 AM Esteren 1 Comments

Une nouvelle session de test des Ombres d'Esteren va avoir lieu très prochainement. Elle proposera à un groupe de 4 ou 5 joueurs de tester un ensemble de trois ou quatre scénarios formant une petite campagne jouable en trois séances de jeu. Il sera proposé aux joueurs des personnages pré-tirés. Les joueurs n'ayant jamais joué aux Ombres d'Esteren seront prioritaires.

Les joueurs expérimenteront la toute dernière version du système de jeu, une V5 légèrement remaniée suite à un nouveau cycle de relecture qui vient de s'achever. Ils auront également la primeur de découvrir les illustrations des 6 personnages pré-tirés qui seront proposés dans le livre de base.

Voici les informations pratiques :

Dates
Trois séances de jeu reparties sur trois week-end différents, au choix :
  • samedi après-midi 24 octobre, ou dimanche après-midi 25 octobre ;
  • vendredi soir 30 octobre, ou samedi 31 octobre après-midi, ou dimanche 1er novembre après midi ;
  • vendredi soir 13 novembre, ou samedi 14 novembre après-midi, ou dimanche 15 novembre après midi.
  • vendredi soir 20 novembre, ou samedi 21 novembre après-midi, ou dimanche 22 novembre après midi.
Les parties en après-midi débutent à 13 heures et se terminent vers 18 heures. Les parties en soirées débutent vers 18 heures et finissent vers minuit. Bien sûr, ces dates et horaires s'ajusteront selon les participants.

Lieu
Les parties se dérouleront à Levallois-Perret, dans le 92, à côté de la station de métro Anatole France (ligne 3).

Pour vous inscrire, vous pouvez écrire un commentaire à ce message ou nous envoyer un email. Vous pouvez également vous manifester sur le forum d'Opale. Parmi toutes les dates proposées, vous indiquerez toutes celles qui vous conviennent. Trois dates convenant à tout le monde seront ainsi déterminées. Il est nécessaire de pouvoir participer aux trois séances pour s'inscrire.

1 commentaires:

Sondage & distribution

10/14/2009 07:15:00 AM Esteren 0 Comments

De retour du Monde du jeu où le logo de la gamme des Ombres d'Esteren a été présenté, nous avons organisé un sondage à ce propos sur ce blog.

Voilà un petit retour sur les résultats :
Sur 152 votants, 129 ont estimé qu'il était très réussi (90 votes) ou bien (39 votes) alors que 23 votants ont estimé qu'il était seulement pas mal (12 votes) ou même qu'il était à revoir (11 votes).
Globalement, c'est donc très encourageant ! Le logo évoluera encore un peu, notamment au niveau du motif dans sa partie inférieure, afin qu'il s'intègre au mieux sur la couverture du livre.

Dans un tout autre domaine, la future distribution du jeu est en train de se déterminer en ce moment même et nous devrions être fixé d'ici la fin du mois d'octobre. Nous vous tiendrons au courant.

0 commentaires:

Aperçu du système de Santé

10/07/2009 12:49:00 PM Esteren 0 Comments


Le jeu de rôle des Ombres d'Esteren propose un système de jeu dédié ; vous pourrez trouver quelques informations à son sujet dans ces articles précédemment publiés sur le blog.

L'illustration ci-dessus, réalisée par Gawain, est destinée au chapitre traitant de la gestion de l'état de santé d'un Personnage. La Feuille de Personnage proposera un encart, nommé "État de santé", comportant une vingtaine de cases. À chaque fois que le Personnage encaisse une ou plusieurs blessures, il coche le nombre de case correspondant ; lorsque toutes les cases sont cochées, c'est l'agonie...

Si les Ombres d'Esteren est un jeu permettant une grande marge de progression pour chaque Personnage (via le système d'expérience), le tableau d'État de santé ne bougera jamais ; un Personnage ne pourra pas gagner de nouveaux points dans ce tableau au cours de sa carrière. Ceci illustre le parti pris des Ombres d'Esteren où les combats sont létaux et rapides ; un guerrier peut devenir un très bon combattant, mais s'il reçoit un coup d'épée de plein fouet, il risque de rejoindre la tombe très rapidement.

0 commentaires:

Interview Kherv part 1 & film fin d'année des Gobelins : le Ruban

10/02/2009 12:44:00 PM Esteren 2 Comments

Depuis le départ, l’univers d’Esteren a été imaginé pour se décliner sous plusieurs formats de jeu. Le jeu de rôle en est l’axe central et posera la base de ce monde aux accents horrifiques. Mais d’autres supports sont actuellement en chantier. Aujourd’hui, nous vous proposons la première partie de l'interview de Kherv, membre de l'équipe qui travaille sur le jeu vidéo dans les Ombres d'Esteren et qui a la charge d'imaginer et d'animer les personnages.

>> Salut à toi, peux-tu te présenter et nous parler un peu de ta formation ?
K : Bonjour à tous ! Je m’appelle Kherveen, je viens juste de finir mes études aux CFT Gobelins à Paris en cinéma d’animation. C’est une formation Bac +5 à plein temps qui dure 3 ans et qui se valide par un film de fin d’étude. Avant d’intégrer cette école je suis passé par une école de 3D (Isart Digital) où j’ai suivi 1 ans de formation en 3D Broadcast. En ce qui concerne le dessin, je suis autodidacte avant tout, je sortais faire du croquis d’extérieur avec les copains et je travaillais mon book graphique à la maison. Avant d’intégrer les Gobelins, j’ai suivi des cours du soir de morphologie et d’animation à l’ADAC de Paris.




>> Comment se passe la formation aux Gobelins ?
K : Durant la première année, nous ne touchons pratiquement qu’au crayon, avec des exercices de perspective et de préliminaires en animation. Le but étant de nous mettre à niveau en matière de dessin et d’animation. En deuxième année, nous attaquons les films d’Annecy vers la fin du mois de décembre, mais avant cela nous avons des exercices qui ont pour but de nous initier à flash et after effect ; ces exercices se font en solo (flash) ou à plusieurs (after effect). Évidemment, en 2éme année nous touchons toujours au crayon lors de nos exercices de lipsynch.

>> Oulà attends, je suis perdu, c’est quoi le « lipsynch » ?
K : Ces exercices consistent à synchroniser une animation de personnage à un son Wav que l’on choisit dans une banque de son. Ce qui donne l’illusion que le personnage que nous avons animé parle réellement.




>> Et après Annecy, quelle est la suite du programme ?
K : Vers la fin du mois d’avril ou début mai, nous commençons la 3d sur Maya jusqu’à la fin de l’année. Enfin, en troisième année, nous ne faisons que des exercices en 3d, plus de dessin traditionnel sauf à la maison ou sur les coins de table. Vers le début du mois de novembre, nous attaquons doucement les films de fin d’étude. C’est après, vers le mois de décembre que nous rentrons pleinement dans l’élaboration de nos films de fin d’étude qui se terminent normalement vers fin juin avant le jury de fin d’étude.

>> Donc, si on récapitule, tu as plusieurs années de formation en autodidacte, une année en école de 3D et trois ans aux Gobelins ! Très récemment, le film de votre promotion des Gobelins a été mis en ligne : le Ruban. Peux-tu nous parler de l’élaboration de ce film ? Comment avez-vous imaginé cette histoire ?
K : L’élaboration du film fut assez difficile car nous avions déjà eu deux projets qui ont avortés et environ 1 mois et demi de retard sur les autres groupes quand nous nous sommes mis à concevoir le film. Le premier projet, plus cartoon, sur un thème assez contemporain, fut abandonné pour des problèmes de droits, du coup nous avons commencé un autre projet alors que nous avions déjà 1mois de pré production derrière. Le second projet était l’idée d’un des élèves du groupe qui avait déjà un scénario sous la main, mais nous avons rencontré des problèmes face à l’administration. Á ce moment là, il faillait trouver une idée, et vite, car nous avions plus d’un mois de retard par rapport aux autres groupes. Nous avons donc élaboré un scénario dans le même contexte (lieu et époque) que le deuxième projet, pour ne pas avoir tout à refaire et perdre encore plus de temps. C’est là que le projet « Le ruban » fut créé, dans la souffrance, si je peux le dire.




>> Quel a été ton rôle dans la réalisation du film ?
K : J’ai participé à pratiquement toutes les étapes du film, le rôle de la formation étant que les étudiants touchent à toutes les étapes (ou presque) de la réalisation d’un film. J’ai participé au design de personnages, au layout (étape qui vient après le storyboard et avant l’animation de personnage) où l’on doit élaborer les décors définitifs au trait, les poses des personnages dans le décor, leurs ombres, le cadrage, etc. Puis, après tout ce travail de fond, j’ai pu commencer à animer. L’avantage dans notre film était que nous n’avions que très peu de plans, et donc nous avions peu d’animation différentes à réaliser (moins de layout du coup). Mais en contrepartie, nous avons eu des animations très longues, comme celle du plan de fin que j’ai animé. Après l’étape d’animations au crayon, je devais reprendre mes dessins pour les mettre au propre et en couleur (avec les ombres pour certaines animations). Ce n’est qu’ensuite, après avoir mes animations au propre, mises en couleur et ombrées, que j’ai commencé le composing (étape finale), où je n’ai que sommairement participé car ce n’était pas ma spécialité.



Prochainement, la suite de l'interview avec les premiers personnages du jeu vidéo.

Pour en savoir plus :
- le blog de Kherv
- le jeu vidéo Esteren
- l'école des Gobelins

2 commentaires:

De retour du Monde du jeu 2009

9/25/2009 11:18:00 AM Esteren 3 Comments

L'équipe revient du Monde du jeu où les toutes dernières avancées du projet ont pu être présentées. Ce salon a été une réelle réussite avec un public nombreux et très enthousiaste.



Chris, illustrateur d'Esteren, en profitait pour boucler un décor.



De nouveaux flyers ont été distribué pendant le salon. Pas moins de 1000 sont partis, ce qui témoigne du grand nombre de personnes présentes.

D'autres photos peuvent être vues sur le site de ForgeSonges.

Pour conclure, voici une petite vidéo réalisée au Monde du jeu de l'année dernière où ForgeSonges et les Ombres d'Esteren étaient également présents. Que de bons souvenirs !

3 commentaires:

Logo des Ombres d'Esteren

9/21/2009 10:25:00 AM Esteren 8 Comments

Voici le logo de la gamme "Les Ombres d'Esteren" :



En colonne de droite, nous vous proposons un petit sondage afin que votre exprimiez votre avis sur ce logo. N'hésitez pas à poster un commentaire à ce billet afin de préciser votre point de vue.

8 commentaires:

Point and Click Esteren : work in progress

9/16/2009 12:33:00 AM Esteren 3 Comments

Le travail sur le jeu vidéo Esteren continue. Voici quelques clichés de la dernière séance de travail :


Les croquis pour un décor du jeu, la place du village de Melwan.


En bas à droite, Kherv, l’animateur des personnages et derrière, Chris, l’illustrateur des décors.


Quelques croquis et la grille de perspective, un document essentiel pour que décors et personnages animés correspondent et soient aux mêmes proportions.

3 commentaires:

Esteren au Monde du Jeu 2009

9/03/2009 06:02:00 PM Esteren 3 Comments

Le collectif ForgeSonges, auteur des Ombres d'Esteren, sera présent au prochain Monde du jeu, les 18, 19 et 20 septembre prochains à Paris. Ce sera l'occasion de présenter aux visiteurs les dernières avancées du jeu, de rencontrer quelques-uns des membres de l'équipe. Le nouveau logo du jeu ainsi que des illustrations inédites seront révélés.

ForgeSonges présentera également ses autres projets, notamment le Recueil des Démiurges en Herbe paru chez Icare éditions.

3 commentaires:

Musique jdr : fin de l'enregistrement des maquettes

8/31/2009 02:48:00 PM Esteren 0 Comments

Après plusieurs mois de travail, Delphine Bois a achevé l'enregistrement des maquettes pour la future bande originale des Ombres d'Esteren. La compositrice a imaginé plus de 20 morceaux différents ; la sélection pour le disque va être difficile ! L'enregistrement des versions finales a commencé et Agate RPG devrait proposer l'album dans le courant de l'année 2010.

Voici un nouvel extrait des maquettes, un morceau d'ambiance qui permettra à vos joueurs de se plonger dans l'atmosphère ombrageuse d'Esteren :






Les compositions de Delphine viendront également illustrer le jeu vidéo dans l'univers d'Esteren. Vous retrouvez sur la page MySpace dédiée à la bande originale d'autres extraits : http://profile.myspace.com/esteren

0 commentaires:

Rentrée pour Esteren

8/30/2009 09:55:00 PM Esteren 0 Comments

L'été s'achève déjà et le blog des Ombres d'Esteren va peu à peu reprendre son activité. Au programme, de nouveaux extraits de la bande originale, des nouvelles du jeu vidéo dans l'univers d'Esteren et bien sûr des articles sur les premiers livres de la gamme de jeu de rôle dont la sortie approche.

0 commentaires:

Session de test du jeu de rôle : le bilan

7/13/2009 08:37:00 AM Esteren 5 Comments

Le dernier playtest des Ombres d'Esteren de cette saison a eu lieu hier.

Au total, plus de 20 joueurs différents ont participé à six parties pendant le mois de juin et de juillet. La très grande majorité a entièrement découvert l'univers ; ces playtests étaient donc une première rencontre avec Esteren. Des vieux routards du jeu de rôle, deux filles et deux personnes qui n'avaient jamais fait de jdr auparavant ; les groupes étaient variés et le plaisir au rendez-vous !

L'enjeu majeur de ces playtests était de tester les trois scénarios qui seront disponibles dans le Livre de base. Un quatrième scénario devrait s'ajouter à ce triptyque et sera testé à la rentrée. Les six personnages pré tirés proposés pour jouer ces aventures ont également été mis à l'épreuve et affinés.
Ce fut également l'occasion de rôder le système de jeu qui va connaître de nouveaux ajustements et évoluer vers sa cinquième version.

Ces playtests sont une source incomparable d'amélioration pour le jeu : nous voulons remercier tous les participants pour leur implication et leur enthousiasme !

Une nouvelle série de test sera réalisée à l'automne prochain. D'ici là, très bon été à tous et à bientôt !

5 commentaires:

Inspiration Esteren : les Celtes

7/11/2009 10:27:00 AM Esteren 0 Comments

Voici un nouveau complément de la FAQ des Ombres d'Esteren qui traitera de l'importance de l'imagerie celtique dans le jeu.

L'imaginaire celtique
L'univers d'Esteren est fortement imprégné des mythes celtiques, du culte des esprits de la nature et de ses légendaires cercles de pierre. Ainsi, les demorthèn ont une place très importante dans la culture traditionnelle d'Esteren ; ils sont inspirés par les druides et incarnent dans le jeu le lien entre les humains et les esprits naturels.
Si le jeu s'attache à présenter un décor crédible et cohérent, il n’a aucune vocation historique. Les codes du genre celtique ont été librement remaniés et combinés avec d’autres inspirations pour créer l'ambiance spécifique aux Ombres d’Esteren. Le fantastique y a une part importante mais il est souvent caché derrière le quotidien sobre et "réaliste" d'un monde médiéval rude, et s’exprime le plus souvent de manière subtile.

Une langue ancienne inspirée du gaélique
Les Ombres d’Esteren utilisent un grand nombre de mots empruntés aux langues gaéliques. Bon nombre de mots courants ont leur équivalence dans la langue ancienne, qui était autrefois largement utilisée sur la péninsule de Tri-Kazel. Par exemple, « Tri-Kazel » signifie les Trois Royaumes ; le mot « feondas », utilisé pour désigner les créatures tapies dans les forêts, signifie « l’ennemi ».

Une référence cinématographique : Braveheart
Le film de Mel Gibson est l'une des sources majeures d'inspiration pour Esteren. L'ambiance de ce film, sa dureté et son romantisme, ses paysages autant que ses personnages, permettent de facilement se représenter la péninsule de Tri-Kazel.

0 commentaires:

Illustration JDR : Revolver

7/03/2009 11:15:00 AM Esteren 10 Comments

Après Remton, Gawain et Akae, nous vous proposons une présentation de Revolver, quatrième illustrateur des Ombres d'Esteren. Nous avons rencontré Revolver au dernier Monde du Jeu. Il vient de l'univers du jeu vidéo dans lequel il travaille comme illustrateur. Son outils de prédilection est la tablette graphique. Il a principalement réalisé des décors pour Les Ombres d'Esteren ainsi que quelques créatures.

Voici une illustration reflétant fidèlement un paysage au cœur des montagnes de Tri-Kazel :



En deux étapes, voici une représentation d'une créature du bestiaire d'Esteren :




Vous pouvez également découvrir le travail de Revolver sur le MySpace d'Esteren pour lequel il a réalisé le visuel de fond.

Prochainement, nous vous dirons un mot sur les deux derniers illustrateurs d'Esteren : Bruno et Nelyhann.

10 commentaires:

Point and click Esteren : étude de décor

6/29/2009 01:33:00 PM Esteren 2 Comments

Après un article sur le travail de Chris et les recherches d'ambiance pour le jeu vidéo en "Point and Click" dans l'univers d'Esteren, nous vous proposons une nouvelle étude très proche du rendu dont bénéficieront les décors du jeu :

2 commentaires:

Jeu de rôle : Parties de démo en juillet

6/25/2009 09:49:00 AM Esteren 3 Comments

Plusieurs parties de démo et de "playtest" des Ombres d'Esteren sont programmées en juillet, les week-end du 4 et 5 juillet, du 11 et 12 juillet ainsi que du 18 et 19 juillet. Elles auront toutes lieu en région parisienne.

Il reste des places pour les cessions du 11/12 juillet et du 18/19 juillet. Les horaires et dates restent à préciser selon les disponibilités de chacun. Ces parties seront l'occasion de tester les scénarios qui seront publiés dans le livre de base des Ombres d'Esteren. Si vous désirez participer à l'une de ces cessions, manifestez-vous sur ce blog ou sur le forum d'Opale qui centralise l'organisation des parties :

[Les Ombres d'Esteren] - parties de démo - juillet 2009

3 commentaires:

Jeu vidéo Esteren : recherches d'ambiance et de décors

6/22/2009 09:57:00 AM Esteren 4 Comments

Précédemment, nous vous avons présenté le projet de jeu vidéo dans l'univers des Ombres d'Esteren.

Au cours de cette première année, beaucoup d'essais d'ambiance ont été réalisés par Chris, l'illustrateur des décors. Une double contrainte exigeante orientait son travail : être en adéquation avec l'ambiance d'Esteren tout en trouvant un rendu qui permette l'adjonction de personnages animés dans un style se rapprochant du dessin animé (aplats de couleurs, personnages plus stylisés). Dans les livres de jeux de rôles, le style graphique des Ombres d'Esteren est assez réaliste, comme peuvent en témoigner les différentes illustrations et croquis publiés sur ce blog. Pour le jeu vidéo, nous nous sommes orientés vers un traité plus stylisé, nous inspirant notamment des univers animés de Tim Burton. Ce choix s'est imposé de lui-même, à la fois pour des raisons esthétiques mais aussi techniques.

Recherches d'ambiance
Voici quelques étapes du travail de Chris. Tout d'abord, le plan général de la scène est mis en forme sur de petites vignettes. Ces vignettes n'ont pas de visée esthétique mais sont essentielles au travail pour déterminer la composition générale et répondre aux contraintes du game designer (tels ou tels éléments doivent être présents : une sortie, un pont, un arbre, etc.). Ici, le croquis schématique pour une scène dans la forêt :



Plusieurs outils et techniques ont été testés pour les rendus d'ambiance. Ici, un essai de texture aux pastels :



Un test aux feutres :



Finalement, nous avons opté pour un traité à l'encre qui restitue fidèlement l'ambiance gothique des Ombres d'Esteren tout en offrant de très bons rendus lorsque les personnages animés y sont insérés. En voici une esquisse qui permet de sentir l'ambiance qui pourrait s'en dégager dans une version plus aboutie :


Dans un prochain article, nous aborderons la conception des personnages.

4 commentaires:

Nouvelle d'ambiance : La chute de Frendian

6/17/2009 06:48:00 PM Esteren 3 Comments


La chute de Frendian est une nouvelle d'ambiance se déroulant dans l'univers des Ombres d'Esteren.

Découvrez ou redécouvrez cette histoire horrifique, où notre héros en fuite trouve refuge dans le comté de Frendian...

L'auteur de la nouvelle est Tchernopuss ; la nouvelle mise en page est signée Asami (cf. l'extrait à votre gauche), la maquettiste qui travaille sur la gamme JDR des Ombres d'Esteren.

Vous pouvez télécharger la nouvelle au format .PDF avec la mise en page d'Asami ou au format .RTF, qui ne comporte que le texte brut, en cliquant sur l'un de ces liens :

3 commentaires:

Esteren : le jeu vidéo point & click

6/12/2009 09:55:00 AM Esteren 2 Comments

Depuis le départ, l’univers d’Esteren a été imaginé pour se décliner sous plusieurs formats de jeu. Le jeu de rôle en est l’axe central et posera la base de ce monde aux accents horrifiques. Mais d’autres supports sont actuellement en chantier. Précédemment, nous vous avons parlé de la bande originale composée par Delphine Bois. Aujourd’hui, nous allons vous présenter l’adaptation en jeu vidéo des Ombres d’Esteren.

Genèse du projet jeu vidéo Esteren
Ce projet est le fruit de rencontres entre des personnes mais aussi entre des compétences. Notre présence sur plusieurs salons, comme le Monde du Jeu ou la GenCon, nous permet de rencontrer régulièrement des personnes passionnées et prêtes à se lancer dans l’aventure des Ombres d’Esteren. De fil en aiguille, l’équipe sur le jeu vidéo s’est constituée. La voici :
- Aurel, game designer qui s’occupera également de la programmation. Aurel est un professionnel du jeu vidéo, il est diplômé en « game design » et a notamment travaillé pour Gimagin sur le développement de jeux nintendo DS et PC.
- Kherv, dessinateur qui s’occupera de l’animation des personnages du jeu, formé à l’école des Gobelins.
- Chris, illustrateur autodidacte qui va prendre en charge la réalisation des décors du jeu.
- Nel, auteur des Ombres d’Esteren qui s’occupera du scénario.
- Delphine, qui composera la bande originale.
Cela fait presque une année que l'équipe travaille sur ce projet. Afin de le rendre réaliste en terme de réalisation, le jeu aura une durée de vie courte, environ trois heures, et aura comme objectif de proposer au joueur une première rencontre avec l'univers d'Esteren.

Point & Click et jeux d’aventures
Le jeu vidéo dans l’univers des Ombres d’Esteren sera un jeu d’aventure dans le style des « point & click ». Les plus vieux d’entre vous se rappelleront sans doute le fameux jeu de LucasArts, Monkey Island, sorti en 1990. On pourra aussi faire référence aux jeux de Delphine Software à qui l’on doit par exemple Les Voyageurs du temps à la fin des années 1980 ou encore, le mythique Another World, développé en solo par Éric Chahi. Voici la fameuse cinématique d'introduction du jeu :



Une inspiration : Les Chevaliers de Baphomet
Pour le jeu vidéo des Ombres d’Esteren, nous avons choisi de nous inspirer plus particulièrement du jeu Les Chevaliers de Baphomet. Sorti en 1996, le premier épisode du jeu a marqué son temps avec sa réalisation très soignée et son histoire prenante. Voici une vidéo qui vous rappellera peut-être des souvenirs :

2 commentaires:

JDR : Illustration et aperçu du système de jeu

6/08/2009 12:18:00 PM Esteren 1 Comments

Le travail d'illustration du système de jeu continue et voici un croquis de Gawain pour le combat.


Le système de combat des Ombres d'Esteren fonctionne comme le reste du système de compétence. Pour réussir une attaque, un assaillant doit parvenir à dépasser un Seuil de difficulté représenté ici par le score de Défense de son adversaire. Attention, car un seul coup d'épée peut rapidement provoquer de graves blessures et mettre en danger la vie d'un combattant.

Plusieurs disciplines martiales dépendent du Domaine Combat au contact. Il est ainsi possible de se spécialiser dans le maniement des épées, des armes d'hast ou encore dans le pugilat.

1 commentaires:

Complément FAQ : l'horrifique dans Esteren

6/04/2009 08:05:00 AM Esteren 1 Comments

Voici une première mise à jour de la FAQ des Ombres d'Esteren :

En quoi votre jeu est-il horrifique ?
D’une manière générale, l’horrifique dans les Ombres d’Esteren est tapi dans l’ombre. Il n’est pas omniprésent mais peut surgir à tout instant. Plus précisément, l’horrifique se manifeste à trois niveaux différents :

1/ Le premier et le plus visible tourne autour des feondas, des êtres monstrueux, souvent horriblement familiers, qui ont toujours été hostiles aux humains. Les feondas ne sont pas omniprésents mais leur existence pèse comme une sourde menace sur l'humanité depuis des siècles. On ne les rencontre pas durant chaque séance de jeu, et la plupart des joueurs s'estimeront heureux que ça ne soit pas le cas au vu de leurs capacités. Les feondas revêtent bien des formes et disposent de nombreux moyens plus ou moins subtils de s'en prendre aux humains. Ils relèvent à la fois de la menace physique et du concept "d'ennemi intérieur" dans le sens ou on les soupçonne d'être responsables de nombreux crimes hideux. Certains feondas pourraient en effet se faire passer pour des humains ou s'emparer de l'esprit de leurs victimes…

2/ Le deuxième niveau d'horrifique repose sur les secrets du jeu. Certains faits connus des personnages, ou certaines vérités considérées comme acquises, dissimulent des réalités aussi surprenantes que sinistres. La plupart de ces révélations sont ignorées des hommes, ou à peine effleurées par quelques individus sur lesquels elles ont laissé des traces profondes. Un vieux proverbe dit que la vérité fait toujours mal et il est tout à fait approprié en la circonstance.

3/ Enfin, le monde d'Esteren est d'une manière générale assez sombre. La famine, la pauvreté et la guerre peuvent faire sombrer un quotidien déjà rude et éprouvant dans l’horreur. La survie est une préoccupation de tous les jours pour la majorité des humains. Les combats ne sont pas cinématiques ou épiques mais brutaux et sanglants. Le système de règles retranscrit cela ainsi que l'impact des évènements sur les personnages via un système de santé mentale. Enfin, les cultures décrites sont modelées par les problématiques du radicalisme, du fanatisme et de l'essor industriel. Ceux qui croient détenir les vérités de la nature, du divin ou de la science se livrent trop souvent à des abus, ou même des actes abominables, au nom d'intérêts supérieurs souvent bien nébuleux.

1 commentaires:

Composant AddThis : Twitter, Facebook, Delicious...

6/01/2009 02:00:00 PM Esteren 0 Comments

Vous l'aurez peut-être remarqué : une nouvelle barre de tâche, nommé AddThis, est apparue dans le pied de page de chaque nouveau billet.



Cette barre de tâche vous permet de très facilement partager un article du blog des Ombres d'Esteren avec d'autres personnes utilisant les réseaux sociaux tels que Twitter, Delicious, Facebook, etc. Vous pouvez ainsi relayer les articles de ce blog qui vous plaisent.
En cliquant sur "Plus d'options", vous aurez accès à plus de 40 réseaux sociaux.

0 commentaires:

JDR : Parties de démo en juin

5/28/2009 03:40:00 PM Esteren 0 Comments

De nouvelles parties de démonstration des Ombres d'Esteren vont avoir lieu pendant le mois de juin 2009 en région parisienne.
L'objectif de cette nouvelle cession est de vous faire jouer le premier des trois scénarios du livre de base. Ce sera l'occasion de tester ce scénario ainsi que la dernière version en date du système de jeu.

Vous trouverez toutes les informations pratiques sur le forum d'Opale qui met en relation les rôlistes :
[Les Ombres d'Esteren] - parties de démo - juin 2009

Si vous désirez participer à l'une des cessions, si vous avez des questions, vous pouvez vous manifester sur ce blog ou sur le forum d'Opale. Sachez qu'à l'heure où ce billet est écrit, il ne reste que deux places de libre.

0 commentaires:

JDR : Illustration et aperçu du système de jeu

5/26/2009 06:22:00 PM Esteren 1 Comments

L'équipe entame l'illustration du système de jeu. Voici une première illustration réalisée par Gawain :



Le système de compétence des Ombres d'Esteren se divise en 16 Domaines qui couvrent l'ensemble de ce que peut faire ou savoir un personnage. Chaque Domaine peut se décliner en un certain nombre de spécialités nommées Disciplines.

Ci-dessus, vous pouvez voir l'illustration de la Discipline Pistage, dépendante du Domaine Milieu naturel.

1 commentaires:

Les Ombres d'Esteren : la FAQ

5/20/2009 10:38:00 PM Esteren 7 Comments

Nous vous proposons une FAQ avec un grand nombre de questions/réponses autour des Ombres d'Esteren. Vous pouvez la télécharger au format PDF en suivant ce lien ou la consulter ci-dessous :

Voici les diverses questions traitées :
  1. Les Ombres d’Esteren, c’est quoi ?
  2. Quel est le style de votre jeu ?
  3. Quels sont les thèmes de votre jeu ?
  4. En quoi votre jeu est-il horrifique ?
  5. Qu’entendez-vous par « low fantasy » ?
  6. Dans quel cadre se déroule le jeu ?
  7. Quelles sont vos sources majeures d’inspiration ?
  8. Quelle place prend l’inspiration celtique ?
  9. Qui seront les personnages ?
  10. Quel type de personnage peut-on jouer dans les Ombres d’Esteren ?
  11. Peut-on jouer des races fantastiques dans les Ombres d'Esteren, comme les elfes, nains ou gnomes ?
  12. Quel sera le contenu du livre de base le « Livre 1 - Univers »?
  13. Quel sera le système de jeu ?
  14. Qu’en est-il des « secrets » des Ombres d’Esteren ?
  15. Y aura-t-il une gamme suivie ?
  16. Quel sera le style des scénarios ?
  17. Qu’en est-il du « système de scénario modulaire » propre aux Ombres d’Esteren ?
  18. De quelles créatures se compose le bestiaire d’Esteren ? Existe-t-il des orques, des dragons et autres trolls ?
  19. Qui sont les « feondas » ?
  20. Y aura-t-il d’autres supports que le jeu de rôle ?

Cette FAQ vise à répondre en détail à de nombreuses questions que vous pourriez vous poser sur ce jeu.



  • 1. Les Ombres d’Esteren, c’est quoi ?
Esteren est un monde médiéval rude, où les personnages seront confrontés à l’horreur et à des menaces aux multiples visages. Cependant, ils ne sont pas pour autant condamnés à périr ; leur survie dépendant de leur ingéniosité et de leur courage. La tradition gothique se retrouve dans des paysages majestueux où les forces de la nature se déchaînent, théâtres pour des histoires tragiques et passionnées. Elle se retrouve également dans les personnages incarnés par les joueurs, animés par des émotions violentes telles que l’amour, la haine ou la jalousie, ainsi que dans le traitement de la folie qui occupe une place prépondérante dans le jeu. L’horreur est, quant à elle, traitée dans son sens classique et littéraire, c'est-à-dire un sentiment d’effroi mêlé d’admiration devant une réalité vertigineuse.

  • 2. Quel est le style de votre jeu ?
Les Ombres d’Esteren est un jeu apparenté au genre du « médiéval fantastique ». Plus précisément, nous pourrions le qualifier d’univers « low fantasy », aux accents horrifiques et gothiques. Si le surnaturel existe, il sera plutôt discret et ne se rencontrera pas de manière systématique.

  • 3. Quels sont les thèmes de votre jeu ?
Les thèmes principaux de notre jeu sont l’espoir et le désespoir. Ses autres thèmes de prédilection sont la survie (aussi bien physique que psychique), les dilemmes moraux, la peur, ainsi que le courage et son pendant, la couardise. L’horrifique est présent, mais plutôt en filigrane, à l’instar d’une menace tapie dans l’ombre. Si l’univers est dur et meurtrier, l’espoir d’un avenir meilleur est permis…

  • 4. En quoi votre jeu est-il horrifique ?
Pour Esteren, la définition littéraire de l’horreur a été retenue : un sentiment d’effroi mêlé d’admiration face à une réalité vertigineuse. Un accent particulier a été mis sur le moment précis de cette confrontation. Car, pour que le choc de cette révélation puisse avoir lieu, il est utile de dépeindre un environnement qui apparaîtra dans un premier temps classique. Ainsi, l’univers d’Esteren pourra tout d’abord sembler sobre ; ceci est voulu. Ce parti pris met le surnaturel, et tout ce qui pourrait être lié au genre du gore, en veilleuse, au moins dans un premier temps. Cependant, peu à peu, le malaise s’insinuera dans ce quotidien pour le faire basculer…

  • 5. Qu’entendez-vous par « low fantasy » ?
Dans Esteren, il n’y a pas de peuples fantastiques tels que les elfes ou les nains, ni de magiciens armés de sortilèges dévastateurs. Le surnaturel est loin d’être absent, mais ses manifestations sont relativement discrètes, et laissent place à un univers sobre et réaliste... en apparence.

  • 6. Dans quel cadre se déroule le jeu ?
Les Ombres d’Esteren prennent pour cadre une péninsule inspirée par la Grande-Bretagne médiévale, teintée de légendes celtiques, de technologies « steampunk », et de croyances religieuses venues d’un Continent lointain. Les paysages d’Esteren témoignent de la puissance des forces naturelles : des montagnes abruptes, des falaises battues par les vagues d’un océan tumultueux, des vallées encaissées et brumeuses, de vastes forêts où le jour peine à percer…

  • 7. Quelles sont vos sources majeures d’inspiration ?
Le film Braveheart, de Mel Gibson, de par sa rudesse et son romantisme, donne une bonne idée du quotidien de la péninsule de Tri-Kazel. L’univers de Tim Burton, et en particulier celui de Sleepy Hollow, ainsi que le film Dark City, nous ont inspirés pour dépeindre l’aspect technologique du jeu.
Nausicaä de la vallée du vent et Princesse Mononoke, d’Hayao Miyazaki, incarnent deux inspirations majeures issues du manga. Dans un autre registre, Berserk, de Kentaro Miura, ainsi que la saga des Final Fantasy, sont des sources importantes d’inspiration pour notre jeu.
Pour la littérature, Lovecraft et Masterton sont des références majeures, tout comme les romans gothiques d’Anne Radcliffe, de Bram Stoker, ou de Mary Shelley.
Au niveau jeu de rôle, il est possible de dire que Les Ombres d’Esteren se situe quelque part entre Warhammer, Ravenloft et L'Appel de Cthulhu.

  • 8. Quelle place prend l’inspiration celtique ?
L'univers d'Esteren est fortement imprégné des mythes celtiques, du culte des esprits de la nature, et de ses légendaires cercles de pierre. Ainsi, les demorthèn ont une place très importante dans la culture traditionnelle d'Esteren. Ils sont inspirés des druides classiques, et incarnent dans le jeu le lien entre les humains et les esprits naturels.
Si le jeu s'attache à présenter un décor crédible et cohérent, il n’a aucune vocation historique. Les codes du genre celtique ont été librement remaniés et combinés avec d’autres inspirations pour créer l'ambiance spécifique aux Ombres d’Esteren.

  • 9. Qui seront les personnages ?
Les personnages seront des humains ordinaires, confrontés à la rudesse du monde d’Esteren. À la longue, ils sont susceptibles de devenir des héros, dans le sens classique du terme ; capables, à plus ou moins grande échelle, de changer le monde qu'ils connaissent par la force de leurs idéaux.
Le système de règles permettra de progresser afin que les choix du joueur puissent éventuellement amener son personnage à devenir un véritable expert dans un domaine. Il n'en restera pas moins un être humain normal, et non un surhomme invulnérable. Ce principe s'applique aussi bien aux personnages incarnés par les joueurs qu'à ceux dirigés par le meneur de jeu.

  • 10. Quel type de personnage peut-on jouer dans les Ombres d’Esteren ?
Les personnages seront des habitants de la péninsule de Tri-Kazel. À leur création, quoique jeunes et débutants dans leur domaine, ils seront suffisamment compétents pour exercer un métier. Ainsi, il sera possible d’incarner un guerrier de métier, un jeune démorthèn (des druides spécifiques au monde d’Esteren), un herboriste, un varigal (des messagers), un enquêteur, un barde, et ainsi de suite. De même, ils pourront être nés dans le ruisseau ou dans des draps de soie, avoir vécu dans un village montagnard, les bas-fonds d'une grande ville, ou un château de seigneur féodal. Quelles que soient leurs origines, les personnages pourront aussi bien embrasser les traditions de Tri-Kazel qu'être influencés par les idées venues du Continent. Les joueurs pourront par exemple incarner des adeptes de la magience, dont la technologie repose sur le Flux, énergie tirée des animaux, des plantes et des roches, ou des fidèles de la religion monothéiste du Temple, désireux de sauver l'humanité en la rassemblant sous la bannière du Dieu Unique.

  • 11. Peut-on jouer des races fantastiques dans les Ombres d'Esteren, comme les elfes, nains ou gnomes ?
Non. Tous les personnages sont humains, mais issus de cultures parfois très différentes. Les Tri-Kazeliens, majoritaires sur la péninsule, sont tout aussi férus de traditions que de nouvelles idées. Leurs lointains cousins, les Osags, vivent encore selon les antiques coutumes, et se mélangent peu aux étrangers. Les nomades Tarishs ont des origines incertaines, et parcourent la péninsule de long en large. Enfin, les descendants d'émigrés venus du Continent se montrent généralement très attachés aux idéaux que leur transmirent leurs ancêtres. Ce brassage culturel, social et idéologique sera source de diversité et d'échanges, mais bien plus souvent d'antagonismes et de conflits.

  • 12. Quel sera le contenu du livre de base ; le « Livre 1 - Univers » ?
Autant destiné aux joueurs qu’aux meneurs de jeu, le Livre 1 - Univers comporte une première partie décrivant le monde selon le point de vue de ses habitants (via des lettres, nouvelles, témoignages, etc.), structurée autour d’un sommaire et d’un index précis afin que le lecteur puisse facilement s’y retrouver. Le livre contient également un système de jeu complet, ainsi que six personnages archétypes, et plusieurs aides de jeu afin d'appréhender au mieux les premières parties.

  • 13. Quel sera le système de jeu ?
Les Ombres d’Esteren est un jeu d’ambiance, où les interactions entre les joueurs et l’immersion sont recherchées avant tout aspect simulationniste. Le système de jeu a été pensé pour être intuitif et aisé à prendre en main, mettant en avant des aspects comme la santé mentale ou la création de personnage, plutôt que la résolution d’actions ou le combat. Les Ombres d’Esteren se joue avec un seul dé à dix faces. L’intégralité du système de jeu est contenue dans le Livre 1 – Univers, et occupe une centaine de pages sur les 280 que compte cet ouvrage.

  • 14. Qu’en est-il des « secrets » des Ombres d’Esteren ?
Indéniablement, de nombreux mystères planent sur le monde d'Esteren. Derrière le quotidien et les rumeurs se cache une réalité que les personnages seront amenés à découvrir, au fil de leurs aventures. Nous avons pris le parti d’apporter des réponses précises aux mystères majeurs du monde d’Esteren. Le tout sera compilé dans un ouvrage spécial réservé au meneur de jeu, le Livre des Secrets. Découvrir ces secrets ne signifie pas la fin du jeu, mais plutôt un nouveau regard sur celui-ci, et de nouveaux enjeux.

  • 15. Y aura-t-il une gamme suivie ?
Oui. Elle sera divisée en trois cycles explorant trois facettes de l’univers. À l’heure actuelle, voici les publications disponibles : le Livre 0 Prologue, le Livre 1 Univers, le Livre 2 Voyages, et le Monastère de Tuath, accompagné de l’album CD « D’Hommes et d’Obscurités ».

  • 16. Quel sera le style des scénarios ?
Ils seront très variés, mais les deux types de scénarios principaux seront les enquêtes et le « survival ». Plus généralement, les scénarios contiendront une dimension psychologique et l’ambiance sera à l’honneur. Le combat n’est pas exclu, et bien souvent, il sera inévitable de recourir à la force… ou à la fuite ! Le système de jeu propose un style de combat assez mortel et expéditif, et tout affrontement devra être mûrement réfléchi.
Pour autant, les personnages disposeront tout de même de moyens conséquents (ogham, inventions magientistes, objets de pouvoir, influence, relations...) qui leur permettront d’agir véritablement sur le déroulement des événements.

  • 17. Qu’en est-il du « système de scénario modulaire » propre aux Ombres d’Esteren ?
Dans les scénarios officiels proposés, il sera laissé au meneur le soin de décider du degré d’horreur, de suspens, de psychologie, ou encore de surnaturel, qu’il désire retranscrire, selon ses goûts et sa sensibilité en la matière. Ce système de scénario modulaire, employé dans ce Prologue, donne au meneur plusieurs options de jeu, selon qu’il désire mettre en avant tel ou tel aspect du genre horrifique. Ces options se présentent sous la forme d’encarts proposant des scènes optionnelles et des conseils de mise en scène.

  • 18. De quelles créatures se compose le bestiaire d’Esteren ? Existe-t-il des orques, des dragons et autres trolls ?
Non. Dans les Ombres d’Esteren, il y a des hommes, et des créatures tapies dans les profondeurs des forêts. L’humanité nomme ces bêtes « feondas » ; littéralement « l’ennemi » en gaélique. Bien heureusement, les hommes y sont peu confrontés, car ils s’en protègent et ne s’aventurent pas imprudemment dans la nature sauvage… mais il n’est pas rare qu’une communauté disparaisse soudainement, engloutie par une horde feonde.

  • 19. Qui sont les « feondas » ?
Les feondas sont des êtres dont l'origine et la nature restent matière à controverse. Certains semblent être des animaux ou des plantes qui auraient subi des transformations anormales ; d'autres revêtent des formes nettement plus fantasmagoriques, voire dérangeantes. Il en est qui parodient d'atroce manière l'humanité, allant jusqu'à arborer des masques funéraires, arrachés aux dépouilles de tombes profanées. Certains crimes particulièrement atroces amènent même les gens à croire que les feondas pourraient posséder l'esprit des faibles, ou prendre forme humaine et s'infiltrer jusqu'au cœur des cités. Plus terrible encore, on parle de feondas qui animeraient des cadavres d'hommes ou de bêtes pour frapper les vivants.

Nul ne sait quelles sont les intentions exactes de ces créatures, qui ne bâtissent pas de cités, ni n'exercent de pouvoir sur le territoire comme le faisaient les anciens chefs de clans. Les demorthèn les considèrent comme l’expression de la mort et de la destruction provoquée par des esprits naturels chaotiques. Les adeptes religieux de l'Unique voient en eux des démons qui ne méritent que l'épée et la torche. Quant aux magientistes, ces cartésiens venus du Continent, si la majorité y voit des prédateurs naturels nécessitant d’êtres neutralisés par l’humanité, ils sont divisés par leurs théories plus ou moins farfelues. Mais les feondas sont là ; et ils ont toujours été là.

  • 20. Y aura-t-il d’autres supports que le jeu de rôle ?
Depuis le départ, Esteren a été envisagé pour exister sur plusieurs médias simultanément, se répondant entre eux. Le but est d’accentuer l’immersion du lecteur – et joueur – dans cet univers, tout en lui en proposant des expériences variées.
Le jeu de rôle tient une place particulière dans cette volonté de proposer au lecteur une expérience interactive riche : il permet d’entrer dans l’univers d’Esteren et d’y incarner des personnages pour y vivre des aventures inédites. D’autres médias viennent compléter cette expérience, notamment :

- Musique. L’album « D’Hommes et d’Obscurités », composé par Delphine Bois, vous fera découvrir une ambiance mystérieuse, tantôt délicate, tantôt inquiétante. L’album est paru en février 2011, et vous en trouverez plusieurs extraits sur Internet (http://www.myspace.com/esteren). L’album est également inclus dans le supplément « Le monastère de Tuath ».

- Jeu vidéo. Dans la tradition des Point’n’Click (Monkey Island, Les Chevaliers de Baphomet, Runaway, etc.), ce jeu vidéo vous propose de suivre les aventures de la varigale Yldiane. Le premier épisode, « L’Héritage des Mac Lyr », se déroule dans le val de Melwan, voisin des vaux de Loch Varn et de Dearg, esquissés dans cet ouvrage.

- Internet. Le portail des Ombres d’Esteren (www.esteren.org) vous permettra de poursuivre l’exploration de l’univers, notamment via le forum officiel rassemblant une communauté active et passionnée, proposant des scénarios et aides de jeu.



Cette FAQ sera mise à jour ; n'hésitez pas à nous poser de nouvelles questions.

Retrouvez cette FAQ au format PDF ici :
Esteren_faq_presentation.pdf

Dernière MAJ 26 janvier 2012

7 commentaires:

Mise à jour du blog

5/17/2009 03:42:00 PM Esteren 0 Comments

Le blog d'Esteren a été hors ligne quelques heures pour maintenance. Le design est en train d'être ajusté et de nouvelles options sont disponibles en colonne de droite.
Si vous rencontrez des difficultés techniques sur ce blog ou voulez nous faire part de vos suggestions, n'hésitez pas à nous le faire savoir...

La mise à jour du blog continuera dans les prochains jours.

0 commentaires:

Les nouvelles d'ambiance pour Esteren

5/15/2009 11:50:00 AM Esteren 1 Comments

Plusieurs nouvelles d'ambiance ont été écrites pour les Ombres d'Esteren. Elles sont un moyen privilégié de découvrir cet univers. Au début du projet, quelques internautes ont pu en découvrir certaines sur le site de Forgesonges. Elle ne sont plus en ligne car l'équipe est en train de les retravailler afin de vous en proposer des versions mises à jour. Bientôt, elles vous seront proposées au format pdf, dans une nouvelle mise en page et agrémentées d'une illustration.

La première à être publiée, sera La chute de Frendian, une nouvelle écrite par Tchernopuss. Un peu plus tard, nous vous proposerons Mémoire d'Ambre de Nico du dème de Naxos. Cette nouvelle comportera une partie inédite, vous narrant la suite et fin des aventures des deux héorïnes Deaile et Llewaen.

En attendant, voici un petit extrait de la Chute de Frendian :

Je m’en voulais de n’avoir pas écouté les avertissements qu’on m’avait donnés… Encore une fois. Je savais bien entendu qu’il était imprudent de passer par les profondes forêts de Taol-Kaer, que les dangers y étaient nombreux et qu’il valait mieux prendre la route avec ses patrouilles et ses relais réguliers. Mais cela aurait doublé mon temps de trajet. Et j’étais trop pressé de rejoindre Frendian. Grossière erreur ! Depuis deux jours, j’étais traqué par une créature que je n’avais jamais vraiment aperçue en entier. Des yeux, quelques écailles, des crocs étincelants. J’avais senti son odeur, entendu ses craquements. Était-ce l’un de ces fameux feondas dont on parlait partout ? Je n’avais guère envie de le savoir. L’épuisement tombait sur moi et j’espérais pouvoir atteindre mon but avant de m’effondrer.

1 commentaires:

Illustration JDR : Akae

5/06/2009 09:03:00 PM Esteren 4 Comments

Bonjour Akae... peux-tu te présenter ?
Bonjour, moi c’est Olivier Sanfilippo, alias Akae. J’ai 27 ans et vis dans le sud est de la France où je fais des études d’histoire en tant que doctorant. Sinon j’exerce depuis peu en tant qu’illustrateur professionnel principalement dans le domaine du JDR.

Comment as-tu découvert Esteren ? Depuis quand es-tu dans l'équipe ?
Wouaah !!! J’avoue que je ne me souviens pas de tout ça avec détail, mais si je ne me trompe pas c’est suite à une annonce sur un forum, de la création du collectif Forgesonges que je suis venu voir ce qui se passait par ici. C’était le tout début de l’aventure Forgesonges et le projet Esteren débutait lui aussi. Les thèmes, les inspis, explorées par l’univers m’ont tout de suite saisi et j’ai commencé à proposer quelques travaux croquis, etc… Ensuite il a été temps pour la sélection et j’ai été retenu aux côtés de Gawain, Remton et bien entendu Nelyhann. Donc si mes pronostiques sont bon et si je m’en réfère à la création de mon compte sur le forum je suis là depuis le 7 juillet 2006 et donc en tant que contributeur sur le projet Esteren depuis le début.


Que fais-tu dans le projet ?
Dans ce projet je suis principalement illustrateur, mais je fais lorsque le temps le permet quelques parties démo, écrit quelques scénarios pour des conventions, et donne quelques petits coup de main sur les textes.

Quelles sont tes sources d'inspiration dans ton travail sur Esteren ?
Mes sources d’inspi… Heu directement et sans hésitation Miyazaki, mes bouquins d’histoire qui abordent le Moyen Age, les civilisations anglo-saxonnes, les celtes, aussi le travail de François Bourgeon. Il y a aussi des films comme Sleepy Hallow, Braveheart, le Roi Arthur, etc… Sinon je m’abreuve de tout un tas de références visuelles, d’artistes, photos, qui touchent aux thématiques des Ombres d’Esteren de près ou de loin. Le travail de mes confrères sur le projet est aussi une source d’inspi plus qu’évidente, j’apprends beaucoup à leurs côtés.

Qu'est-ce que tu préfères dans l'univers d'Esteren ?
Le rapport entre la nature sauvage, indomptable, dangereuse et l’homme qui fait tout pour s’en sortir. J’aime aussi beaucoup le rapport entre les traditions, l’aspect tribal et le modernisme naissant des magientistes, l’essor de certaines cités. Bref c’est difficile de dire ce que je préfère dans Esteren, en fait c’est tout, c’est l’ensemble de l’univers que j’adore.


As-tu d'autres projets ?
Actuellement je travaille sur les livrets d’ « Alkemy JDR » avec l’équipe des XII Singes, en collaboration avec Kraken éditions. Devrait paraître d’ici quelques temps « Oikouménè », un JDR qui traite de la méditerranée antique, écrit par les frères Coget. Il est édité chez les Ludopathes et j’ai signé de nombreuses illustrations intérieures. Bien entendu dans peu de temps arrivera le « Recueil des Démiurges en Herbe ». J’ai aussi récemment bossé avec les éditions du Matagot pour la campagne « Pestilence », la Voix de Rokugan sur le troisième opus du « Recueil de Scénario », ainsi que pour le fanzine littéraire érotique de l’Armoire aux épices, « Piments et muscade ».

Sinon mon activité va se stopper quelques temps (jusqu’en septembre) et je vais cette fois-ci me consacrer à mes recherches et vais quitter le France pour le Japon, ce qui me donnera l’occasion de renouer avec mes premiers amours graphiques : Miyazaki me voilààààà !

Merci Akae et à bientôt...


Retrouvez Akae sur son blog : http://akae.over-blog.com/
Alkemy RPG : http://les12singes.com/spip.php?rubrique24

4 commentaires:

Le format idéal d'un jdr : les résultats

5/03/2009 07:49:00 PM Esteren 0 Comments

Le sondage organisé sur le blog vient de s'achever ; vous avez été 123 à participer.

Pour la majorité, 54 votes rassemblant 43% des suffrages, la préférence va au classique livre de base très complet, rempli à ras bord, 400 pages et couverture rigide... Vous êtes pratiquement un tiers (30% avec 37 votes) à préférer des livres moins denses, plutôt autour de 200 à 300 pages, déclinés en plusieurs suppléments. Le format novateur John Doe, A5 en couverture souple, récolte un joli score avec 26 votes pour 21% des suffrages. Finalement, 4% des votants sont des inconditionnels des livres avec couverture souple.

A propos des Ombres d'Esteren, quelques éléments concernant le format restent en suspend mais voilà ce que nous pouvons dire : le livre sera au format A4, il fera aux alentours de 300 pages et sera doté d'une couverture rigide.
Une gamme fermée est prévue pour les Ombres d'Esteren. "Gamme fermée" signifie que le jeu bénéficiera de l'édition de suppléments après la parution du premier livre mais que cette gamme ne sera pas extensible à l'infinie. Le contenu de la gamme complète est en cours de conception, elle sera sans doute annoncée un peu avant la sortie du premier livre de la gamme.

0 commentaires:

Jeu de rôle et musique : mise à jour du MySpace

4/24/2009 09:04:00 PM Esteren 0 Comments

Le MySpace consacré à la bande originale des Ombres d'Esteren a été mis à jour. A présent, vous avez la possibilité d'écouter un extrait et deux morceaux complets.
Ces morceaux sont des maquettes, ils bénéficieront d'ajustements, mais ils vous donnent une bonne idée des musiques d'ambiance que vous pourrez utiliser dans vos futures parties de jeu de rôle dans Esteren !

Le lien : http://profile.myspace.com/esteren

0 commentaires:

Illustration : step by step de Gawain

4/21/2009 01:58:00 PM Esteren 6 Comments

"« Plutôt manger l'avoine de mon cheval que le plat que tu viens de me servir, cuisinier ! » Voilà par quelles paroles l'un des premiers commandeurs continentaux à poser le pied en Tri-Kazel accueillit le plat servi par celui qui passait pour être, à l'époque, l'un des meilleurs chefs de la péninsule. Autant dire que la rencontre entre les deux hommes était mal engagée..."

Ainsi commence un des textes du livre "Les Ombres d'Esteren", écrit par Ikaar, et traitant de la nourriture. Voici l'une des illustrations de ce texte, étape par étape, agrémentée d'une petite vidéo et d'une interview de son auteur, Gawain.

Bonjour Gawain, tu es l'un des illustrateurs d'Esteren. Le public aura bientôt la joie de découvrir ton travail sur ce projet.. en attendant, peux-tu te présenter ?
Et bien sous ce pseudo chevaleresque se cache Yvan Villeneuve le gueux. Corrézien d’origine (pour ceux que ça intéresse !) et illustrateur professionnel. Autodidacte de formation (irf !) mes professeurs furent le plus souvent mes inspirateurs auprès de qui je tente encore et toujours d’apprendre ce que doit être une bonne illustration.

Peux-tu nous parler de cette illustration, que représente-t-elle ? As-tu utilisé de sources d'inspirations particulières ?
Cette illustration représente une scène d’une des nouvelles écrite par l’un de nos auteurs sur le projet Esteren et qui devait illustrer un commandeur d’inspiration espagnole maugréant sur la cuisine pourtant renommé du chef cuisinier. Je n’ai pas recouru à des inspirations particulières si ce n’est bien évidemment le texte et mon ressenti tout personnel. Il faut savoir que les formats d’images nous sont imposés et il me fallait trouver le plan qui pouvait le mieux correspondre a cette bande horizontale. J’ai donc opter pour un effet de cinémascope. Qui me semblait mieux fonctionner et qui donne un certain réalisme à cette scène.

En parlant d'inspiration, quel est ton auteur préféré, ta référence ultime ?
Pas évident de trancher !!!! y’en a tellement !. Mais celle qui me suit depuis un moment maintenant et m’a énormément aidé et m’aide encore à tempérer le contenu de mes illustrations pour n’en garder que l’essentiel, reste encore et toujours Monsieur John Howe.

Parlons un peu technique... comment procèdes-tu ?
Je rough encore pas mal au crayon, souvent de couleur pour sa souplesse d’utilisation, mais en découvrant photoshop je me suis aperçu que crayonner à la palette m’apporte encore plus de spontanéité dans le trait. J’en éprouve une grande liberté et j’arrive plus rapidement a l’essentiel dans l’expressivité du mouvement.

Et au niveau de la mise en couleur ?
Là pareil, photoshop a été ma révélation 2007 et a été utilisé pour cette illustration. Je n’ai pas de méthode avérée. J’expérimente ! J’y vais le plus souvent à tâtons. Biffant à grand coup de pinceau les zones concernées, en plaçant violemment les ombres et lumières dans un premier temps et quand cela semble cohérent je colle mon nez a l’écran et je crée l’ambiance colorée que m’inspire le passage de la nouvelle



As-tu d'autres projets ?
En communication d’une part. C’est pour le coté "faut bien manger" (mais cela reste très intéressant malgré tout.) Un projet en collaboration avec un illustrateur de grand talent. C’est encore en pourparlers avec certains éditeurs mais je ne peux absolument rien révéler ( c’est âpre !!), mais aussi un petit projet perso qui me tient a cœur depuis quelques années, et qui illustrera la légende du Gévaudan,. Et puis tous ceux à venir……. (gnec gnec !!!!!)

Pour finir, voici une petite vidéo retraçant ce step by step :

6 commentaires:

Salon du jeu de société de Paris : démo des Ombres d'Esteren

4/16/2009 09:03:00 PM Esteren 0 Comments


Le salon du jeu de société de Paris, anciennement la GenCon, arrive bientôt... le 25 et 26 avril prochain, le collectif ForgeSonges sera présent et vous proposera deux parties de démonstration des Ombres d'Esteren :

- Samedi 25 avril de 10h à 14h
- Dimanche 26 avril, de 10h à 14h

Tout le programme jdr du salon du jeu est ici : programme
Vous pouvez réserver vos places pour ces parties ici : réservation demo Esteren

0 commentaires:

Musique pour JDR : la B.O Esteren

4/14/2009 06:40:00 PM Esteren 4 Comments


Bonjour Delphine, tu es la compositrice de la bande originale des Ombres d'Esteren. Peux-tu te présenter ?

Bonjour. Je suis donc musicienne depuis une dizaine d'années, pratiquant essentiellement l'orgue et la clarinette. J'ai eu la chance de suivre une licence de musicologie qui m'a permis d'approfondir mes petites connaissances dans cet art si vaste qu'est la musique.

Parlons un peu de tes compositions pour Esteren... As-tu utilisé des sources d'inspirations particulières ?
L'inspiration m'est venue grâce aux différentes nouvelles d'ambiances qui permettent d'entrer dans l'univers d'Esteren et cela selon différents points de vue. Il va sans dire aussi que les illustrations, notamment de paysages, m'ont beaucoup aidée. Aimant les univers de Tim Burton et de Miyazaki, entre autres, j'ai pu aussi en tirer pas mal de ressources.

En parlant d'inspiration, as-tu un compositeur fétiche ?
Je suis très admirative de Joe Hisaishi qui sait parfaitement traduire musicalement des ambiances et atmosphères différentes tout en restant fidèle à lui-même. Pour les Ombres d'Esteren je me suis donc inspirée de son travail. Je me suis également inspirée de Yoko Kanno. Dans d'autres genres, les univers de Dead Can Dance ou encore Howard Shore m'auront été d'une aide précieuse.

Voici un nouvel extrait de la future bande originale des Ombres d'Esteren. Comment as-tu conçu ce morceau ? Où as-tu trouvé l'inspiration ?

Note : pour écouter des extraits, utilisez le "dew player" en colonne de droite ou rendez vous sur le MySpace consacré à la B.O. des Ombres d'Esteren.

Pour concevoir ce morceau, je me suis appuyée sur les illustrations de paysages. C'est une sorte de voyage, rapide, à travers les différentes contrées d'Esteren. Ainsi, la musique évolue et se métamorphose selon les paysages traversés. On peut imaginer les paysages survolés en hauteur, avec une vue globale ou, au contraire, au ras du sol très rapidement.(je m'arrète ici sinon je vais partir dans les descriptions symboliques musicales.. !)

As-tu d'autres projets ?
Oui, pour le moment je suis sur une sorte de projet en "solo" où je mets en musique tout ce qui peut me passer par la tête. Je m'amuse aussi à composer une petite aventure enfantine un peu sur le principe de "L'enfant et les sortilèges" de Ravel.




En savoir plus...

MySpace Esteren : http://profile.myspace.com/esteren
"A la rencontre de...", le projet de Delphine Bois : http://www.myspace.com/maisonnettedeprimerose
Site dédié à Joe Hisaishi : http://www.joehisaishi.net/
Yoko Kanno :
http://www.jameswong.com/ykproject/

4 commentaires:

Musique d'ambiance & JDR

4/09/2009 09:52:00 PM Esteren 2 Comments

C'est avec plaisir que nous inaugurons l'espace MySpace dédié au projet d'album dans l'univers des Ombres d'Esteren. Il explorera les grands thématiques du jeu et aura comme vocation d'en être la bande originale.

http://profile.myspace.com/esteren

Composé par Delphine Bois, l'album paraîtra courant 2010 chez Agate Éditions.
Ce blog vous permet déjà d'écouter quelques extraits grâce au lecteur dans la colonne de droite. De nouveaux extraits seront mis en ligne ici même et sur MySpace.

2 commentaires:

Distributeur pour le jeu de rôle

4/08/2009 07:58:00 AM Esteren 0 Comments

Notre éditeur recherche actuellement un distributeur pour les Ombres d'Esteren. C'est un choix décisif et qui aura plusieurs conséquences.

De nos jours, le choix des distributeur se résume, grosso modo, à ces structures : Millénium (qui distribuait les jeux de rôle Asmodée en son temps et distribue aujourd'hui notamment les jeux John Doe), Oriflam (distributeur d'Icare Editions) et Légion, le distributeur associatif qui distribue le jdr Crimes.
On pourrait également citer Hexagonal mais son activité est plus que discrète depuis quelques temps... On notera cependant qu'ils sont le distributeur de JDR mag.

Play Factory est également de la partie, comme en atteste leur future distribution de l'adaptation d'Alkemy pour DD4. Certains éditeurs, comme le Septième Cercle, se distribuent par leur propre moyen, et avec talent.

Toutes ces possibilités sont autant de façons différentes de procéder. Dès que les Ombres d'Esteren auront trouvé un distributeur, nous vous l'indiquerons.

0 commentaires:

Illustration JDR : Gawain

4/05/2009 12:16:00 PM Esteren 2 Comments

Après Remton, nous vous proposons une présentation de Gawain, un autres des illustrateurs d’Esteren. Présent depuis le début du projet, il a apporté, grâce à son talent et le nombre assez incroyable de ses productions, un relief très particulier aux Ombres d’Esteren.


Prêtre du Temple

Réalisée au début de sa participation, cette illustration réalisée avec des outils traditionnels a posé les bases du style vestimentaire des prêtres du Temple.


La Procession

Cette illustration plus tardive a été réalisée avec des outils numériques. Tout comme Remton, Gawain est peu à peu passé à la tablette graphique. Ce paysage est typique de la péninsule de Tri-Kazel qui sera présentée dans le livre de base.


Magientiste

Ce dessin montre un autre aspect de la magience, des chercheurs et médecins consacrant leur vie à l'amélioration du quotidien des populations de Tri-Kazel...

Vous trouverez d'autres travaux de Gawain sur son site officiel : http://yvan.villeneuve.motsetlegendes.com/

2 commentaires:

Illustration JDR : Remton

4/01/2009 10:49:00 PM Esteren 0 Comments

Le projet tel qu’il existe aujourd’hui est l’œuvre d’une équipe entière : auteurs, illustrateurs, maquettiste, relecteurs, playtesteurs… au total presque 30 personnes qui ont participé de près ou de loin à l’élaboration de cet univers de jeu pendant les trois dernières années.

Au départ, Esteren n’était qu’une idée vague dans l’esprit des quatre fondateurs de ForgeSonges, puis les illustrations ont donné corps à cet univers et leurs travaux sont devenus un support très important. Certaines des illustrations ont directement apporté des éléments que les auteurs se sont appropriés et ont développé. Normalement, l’ordre classique dans l’élaboration d’un jeu de rôle est l’écriture des textes puis la commande d’illustrations. Dans Esteren, bon nombre de textes se sont écrits en s’appuyant et trouvant l’inspiration dans les illustrations. Nous vous proposons un petit retour en arrière et une présentation des différents dessinateurs du projet…

L’un des tous premiers à avoir rejoint Esteren, c’est Remton. Voici l’une des premières illustration qu’il a réalisé pour le jeu :



A l’époque, Remton travaillait presque exclusivement de manière traditionnelle, à la peinture et aux encres. Cette illustration est emblématique car les auteurs ont développé autour d'elle un pan très important du monde d’Esteren : la magience. Cette science venue du Continent incarne l’aspect « technologique » du jeu…

Depuis, Remton est passé au numérique :



Cette illustration est régulièrement présentée en convention ; elle illustre un ordre de chevalerie mythique de la péninsule de Tri-Kazel : les chevaliers hilderins.

Vous pourrez retrouver d’autres illustrations de Remton sur son site : http://www.artofremton.com/

Très prochainement, nous vous parlerons du second illustrateur qui a rejoint très tôt le projet : Gawain. En attendant, faîtes un tour sur son site : http://yvan.villeneuve.motsetlegendes.com/

0 commentaires: